• facebook-square
  • Twitter Square
  • Google Square

Dr Mario GOLDZAK

Ancien Interne des Hôpitaux de Toulouse

Ancien Chef de Clinique Assistant des Hôpitaux de Toulouse

Lauréat de l’Université de Toulouse

Membre de la SOFCOT

Membre de la Kuenscther Society

Membre de l’AO Trauma

Chirurgie Orthopédique et Traumatologique Arthrosopie

 Chirurgie Prothetique

 

© 2013 Proudly made by Webconsultinc. Tous droits de reproduction interdits

Avant votre séjour en clinique chirurgicale

 

Bilan préopératoire

 

Une consultation d'anesthésie sera réalisée par le médecin anesthésiste à la Clinique de l'Union  : au même titre que le chirurgien, l’anesthésiste doit vous connaître avant l’intervention. La consultation de pré-anesthésie est effectuée au minimum 48 heures et au maximum un mois avant votre intervention.

Lors de cette consultation, l’anesthésiste prend connaissance de vos antécédents personnels et familiaux, de votre éventuel traitement médicamenteux (certains médicaments, comme les anticoagulants, doivent parfois être arrêtés plusieurs jours avant la chirurgie).

Vous déterminez ensemble, en fonction de votre intervention, de vos antécédents et de vos souhaits, le type d’anesthésie qui vous conviendra le mieux : l’anesthésie générale ou l’anesthésie locorégionale.

L’anesthésiste vous prescrit éventuellement les examens complémentaires qu’il jugera nécessaires avant l’intervention.

La consultation de pré-anesthésie se fera dans les locaux de la clinique, au Centre de Consultation au premier étage, avant votre entrée en Clinique.

L'anesthésiste peut juger opportun de vous faire passer une consultation de cardiologie ou des  examens biologiques le jour de votre entrée en clinique . 

N'oubliez pas de compléter et d'amener les deux fiches qui vous ont été remises lors de notre consultation (fiche  bleue - antécédents et fiche blanches - traitement personnel) et prendre tous les documents médicaux en votre possession (cartes de groupe sanguin, examens biologiques)

 

Lors de cette entrevue :  vous seront  expliqués les différentes techniques possibles d'anesthésie soit générale, soit loco-régionale, les deux techniques sont associées parfois.

 

Il existe deux types d'anesthésie : GENERALE ou  LOCO-REGIONALE

Le médecin anesthésiste connait votre dossier. La consultation et le bloc ne sont pas obligatoirement faits par le même praticien mais leur dossier est informatisé et les transmissions leur permettent de vous proposer le meilleur compromis entre votre demande et votre sécurité lors de l'intervention. Dans certains cas, une des deux techniques est préférable, dans l'autre, l'alternative est permise.

 

L'ANESTHÉSIE LOCO-RÉGIONALE  : L'anesthésiste n'endort que le bas du corps . Le produit est injecté au contact des racines des nerfs à l'intérieur du canal rachidien à travers les vertèbres. Elle est déconseillée aux gens qui craignent d'entendre l'intervention.

 

L'ANESTHESIE GÉNÉRALE : rend totalement inconscient.  L'utilisation de masques laryngés permet de remplacer l'intubation pour permettre la respiration artificielle.

Un bloc périphérique qui correspond à une anesthésie loco-régionale est limité à un ou plusieurs nerfs des membres et permet d'avoir un meilleur confort post opératoire et atténue les douleurs au réveil.

 

Egalement au cours de la consultation d'anesthésie seront évoqués, en cas de nécessité, les problèmes de transfusion sanguine. La décision de transfusion, sera prise en fonction de votre dossier médical et des contrôles sanguins faits dans les jours qui suivent l'intervention.

 

Soit l'apport de sang n'est pas utile :

L'intervention n'a pas provoqué de saignement, vos réserves d'hémoglobine sont suffisantes .

Un traitement médical avec récupération des globules rouges perdus lors de l'intervention à l'aide d'une machine vous a été  proposé.

 

Soit l'apport de sang est nécessaire :

Vous pouvez recevoir le sang de donneurs. Ce sang est testé et les accidents liés à la transfusion sont rares. Des contrôles post transfusionnels permettent de surveiller et limiter les risques de maladies post transfusionnelles.

 

L'anesthésiste consulté vous donnera  de plus amples renseignements quant à la marche à suivre.

 

Une consultation de cardiologie soit au service de cardiologie de la Clinique de l'Union, soit  chez  votre cardiologue.

 

Un bilan radiographique est indispensable pour planifier votre intervention. Votre bilan est incomplet actuellement. Vous devez donc le compléter selon la prescription qui vous a été remise.  Dans certains cas nous sommes amenés à faire une planification en tomodensitométrie  ce qui permet d'avoir une reconstruction tridimensionnelle de votre hanche ou de votre genou en fonction de votre pathologie . Dans ce cas vous serez convoqués au service de radiologie pour passer cet examen et lors de notre entretien de réception de cet examen nous  vous indiquerons  quelle sera notre démarche thérapeutique vous concernant. Ce bilan n'est pas toujours nécessaire, il reste à la discrétion du praticien, en fonction des difficultés que votre coxarthrose pouvait entraîner au cours de l'intervention. L'objectif est de réduire le temps opératoire par une planification préalable et de décider le cas échéant, de faire fabriquer votre prothèse sur mesure car les implants commercialisés ne s'adapteraient pas a votre constitution.

 

Le bilan biologique comprend la prise de sang et  des prélèvements  bactériologiques ( urinaires et narinaire ) dans le cadre de la lutte préventive des infections nosocomiales . Ils  seront a faire avant de voir les anesthésistes.

 

Le bilan dentaire :

dans le cadre de la lutte préventive des infections nosocomiales, il est important d’éliminer des foyers patents dans le corps qui pourraient , dans les suites d’une intervention , faire fixer les germes sur le matériel posé à l’intérieur du corps.

Nous vous proposons de faire lors des chirurgies ou le matériel doit rester en permanence , prothèses de la hanche et du genou par exemple, de passer une radiographie panoramique dentaire et consulter votre dentiste pour obtenir un certificat qui permet de faire l’intervention ou à défaut une proposition de soins préalables à toute intervention . 

 

 

Ordonnances à demander au secrétariat  :

Si vous ne disposez pas de cannes anglaises une ordonnance pour l'achat  d'une paire de cannes vous sera proposée au secrétariat lors de la prise de rendez-vous pour l'intervention . 

Si vous pensez avoir des difficultés à la marche ou des déplacemments trop importants a faire pendant la phase de récupération post opératoire ou avant l'intervention, une éventuelle prescrition de déambulateur, lit médicalisé  ou de fauteuil roulant pourrait être utile.